“En avant”, un festival pour les jeunes et les enfants !

Pour cette seconde journée du Festival “En avant”, nous avions envie de nous emparer des jeux vidéo pour en faire des outils pédagogiques créatifs et innovants. En amont du festival, des enfants et jeunes de Genappe ont donc créé deux jeux vidéo : un jeu parlant des droits de l’enfant, ainsi qu’une borne d’arcade. Fin novembre, nous vous donnons rendez-vous au 38 pour inaugurer ces créations électroniques. Dans cet espace, des anciennes consoles de jeux vidéo seront également mises à disposition pendant tout l’après-midi. Un tournoi sera organisé pour l’occasion ! De 14h à 18h, accès libre. Sans réservation.

D’autres activités viendront ponctuer la journée :

14h>18h : Atelier « fabrication de doudous » dans le cadre de l’Opération « Boîtes à KDO »

Un atelier de fabrication de doudous sera proposé du pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de mettre leur créativité au service d’un cadeau à offrir à un enfant placé en institution. Opération organisée en collaboration avec Laïcité Brabant wallon dans le cadre des Boites à KDO.

14h>18h : Atelier « Fabrication de badges »

C’est quoi les droits de l’enfant ? Comment les découvrir et se les approprier ?  Un atelier pour les plus jeunes pour plonger dans une matière essentielle mais parfois compliquée. Choisis un droit, approprie-le toi et fabrique ton badge !

+ Photomaton : Immortalise la journée et repars avec ton portrait !

+ Atelier « paillettes » : en tatouage ou en maquillage, la paillette sera partout ! Pour mettre du pétillant dans sa vie !

+ Coloriage géant sur les droits de l’enfant

+ Des petites choses à manger et à boire

+ Expo sur les murs du 38 par les enfants et ados des ateliers du mercredi de Mélanie Mertens

Un événement organisé par le 38, Carrefour culturel, en partenariat avec la Bibliothèque de Genappe, l’AMO Tempo, la Compagnie de l’Horloge en pièces, le Théâtre de la Guimbarde, ART BASICS for CHILDREN, Laïcité Brabant wallon, Action Média Jeunes, la Team Harpies, Badje asbl et financé par la Fédération Wallonie-Bruxelles.