LE GAL - GROUPE D'ACTION LOCALE

En décembre 2017, le volet culturel du GAL (Groupe d’action locale) du Pays des 4 bras a été inauguré et approuvé. Pour résumer le projet GAL en quelques mots, il s’agit de la dynamique créée par les communes rurales et semi-rurales qui se rassemblent pour se développer autour de thématiques telles que le tourisme, la culture, l’emploi, l’agriculture, l’énergie, l’environnement…

A travers cette fiche projet du GAL, le but est donc de valoriser de manière originale la diversité culturelle, les spécificités du territoire, d’inciter la rencontre et l’échange dans une perspective d’émancipation collective et de citoyenneté.

Le Pays des 4 Bras, c’est quoi ?

 Le nom « Quatre-Bras » renvoie à la fois à un lieu-dit bien connu des habitants (carrefour entre les axes Namur-Nivelles et Bruxelles – Charleroi), à la célèbre bataille des « Quatre-Bras », et désormais, à l’appellation que se sont choisie les porteurs du Groupe d’Action Locale « Pays des 4 bras ».

Ce territoire de 180 km², constitué des communes de Genappe et Villers-la-Ville en Brabant wallon et de Les Bons Villers en Hainaut compte 18 Villages pour un total de 35.000 habitants.

Le Pays des 4 Bras correspond ainsi à un territoire homogène situé à l’intersection de grands axes routiers qui relient d’une part les grands pôles de Bruxelles et Charleroi sur l’axe Nord-Sud (Nationale 5), et d’autre part les villes de Namur et Nivelles (Nationale 93) ainsi que le pôle de Louvain-la-Neuve.

Véritable « poumon vert » entouré de pôles économiques importants, ce territoire subit une forte pression foncière à laquelle il doit résister pour maintenir son caractère rural et conserver son attrait.

Le Pays des 4 Bras se veut être ainsi être la vitrine et l’atelier des produits du terroir et du territoire.

Objectif ? Répondre à 7 enjeux!
A l’issue du diagnostic territorial, 7 enjeux ont été identifiés comme prioritaires :
▪ Développer une économie locale et circulaire
▪ Améliorer l’accessibilité du territoire
▪ Renforcer la capacité d’accueil des visiteurs et des touristes
▪ Renforcer les services de proximité
▪ Mettre en valeur le patrimoine
▪ Renforcer l’identité territoriale
▪ Répondre à la spécificité de la demande d’emploi